Les mennonites trouvent leurs origines dans l’anabaptisme pacifique de la Réforme protestante du XVIe siècle. Apparus vers 1525 dans l’entourage du réformateur zurichois Zwingli, le mouvement se propage ensuite vers l’est et vers le nord, le long du Rhin. Il se structure aux Pays Bas autour de Menno Simons, prêtre catholique devenu anabaptiste. C’est de lui que les mennonites actuels tirent leur nom.Voici quelques-unes des spécificités mennonites au sein de la famille chrétienne plus large : l’adhésion volontaire et consentie à Jésus-Christ et à l’Eglise, d’où la pratique du baptême sur profession de foi ; la non-violence et l’engagement pour la paix ; une conception communautaire de l’Eglise ; la non-ingérence de l’Etat dans les affaires de l’Eglise.Ces pratiques n’étant pas toujours acceptables dans un premier temps par les autres chrétiens, les mennonites ont connu la persécution, le déplacement et l’émigration. En France, dès le XVIe siècle, mais surtout depuis le XVIIe siècle, les mennonites se regroupèrent dans l’Est du pays. Il existe aujourd’hui trois communautés mennonites dans la région parisienne, ainsi que plusieurs institutions engagées dans des projets de travail social. Sur le plan mondial, les mennonites se trouvent maintenant sur tous les continents et expriment des liens de solidarité et de communion par le biais de la Conférence Mennonite Mondiale, dont le siège se trouve à Bogota en Colombie.

 

EFraTA

 

Études Francophones de Théologie Anabaptiste

Une formation de spécialisation en théologie anabaptiste

EFraTa-Binenberg

 

Les Études Francophones de Théologie Anabaptiste (EFraTA) sont une formation de niveau universitaire, par modules, complémentaire à des études théologiques de base.

Elle vise l’approfondissement de la connaissance de l’histoire, de la théologie et de la pratique des ministères dans une perspective anabaptiste, en dialogue avec les courants chrétiens contemporains.

Pour qui ?

La formation est ouverte à des chrétiens de diverses tendances ayant déjà une formation théologique de base.

Où a lieu la formation ?

La formation a lieu au Bienenberg à Liestal (Suisse).

Formule

La durée des études est de 4 années, en formation continue.
Chaque année compte entre 65 et 70 heures de cours effectifs réparties en quatre périodes sur l’année.

Quelle est notre place sur notre petite planète ?

Etre le sel de la terre dans un monde en mutation - Frédéric de ConinckDernier livre de Frédéric de Coninck

Dans un monde qui se délite, l’auteur veut encourager les chrétiens du XXI siècle qui « ne savent pas trop par quel bout se saisir de ces enjeux énormes qui les dépassent… qu’il est toujours possible d’être, aujourd’hui, sel de la terre. » (p.8) « L’excuse eschatologique » (p.10) ne tient pas, il serait irresponsable de se croiser les bras et de bailler aux corneilles en pensant que Dieu va faire le ménage et d’attendre passivement le retour de Jésus.

On peut dire que ce livre aborde grosso modo 5 grands domaines de nos sociétés modernes qui ont connu de grands bouleversements :

– Le domaine politique avec des mouvements populistes qui fragilisent le lien social en attisant la haine et les divisions.

– Le domaine économique avec l’enrichissement incroyable d’une toute petite minorité.

– Le domaine technique qui bouleverse nos vies au quotidienne.

L’écologie qui questionne les limites de l’activité humaine.

– Enfin, les modes de vie notamment l’évolution du modèle familial.

Lire la suite

CMM – INFOS AOÛT 2019

MWC Info | CMM Info | CMM Infos

Août 2019

Les Commissions de la CMM renforcent les liens de communion

Du 25 au 27 juin 2019, les dirigeants et les membres de quatre commissions de la Conférence Mennonite Mondiale se sont réunis pour un temps de discussions en face à face, de réflexion, de louange et planification stratégique pour faire avancer la mission de la CMM.Lire la suite

Feux croisés : rester fidèle à la paix de Dieu

La Colombie en est au tout début d’un processus de paix, signé fin 2016, entre le groupe de guérilleros le plus nombreux, et le gouvernement. Beaucoup d’entre nous espérions que les accords de paix apporteraient un revirement dans l’histoire de la violence dans le pays. Mais de nombreux protagonistes armés sont restés actifs, et les cas de corruption politique et d’assassinats d’activistes sociaux et de défenseurs des droits de l’homme se multiplient. Bien sûr, cela va à l’encontre des droits fondamentaux et de l’appel divin à la paix.Lire la suite

lire plus

Le protestantisme et le « défrichage » tous azimuts. Comment le vivre dans un monde limité ?

Article repris du blog de Frédéric de Coninck
 

« J’ai eu l’occasion, cet été, de visiter le musée des vallées cévenoles, à Saint-Jean-du-Gard. Des amis, habitant à proximité, m’avaient invité à passer quelques jours chez eux. Il s’agit d’une belle réalisation, dans le bâtiment d’une ancienne filature. On y raconte comment, dans une nature difficile, des générations ont tiré parti du moindre bout de terre, construit des murets pour transformer des pentes abruptes en zones planes, lutté contre les eaux de ruissellement des orages, investi dans la culture du châtaigner, puis du ver à soie. Le total force l’admiration. Le protestantisme cévenol, dont le musée parle également, va de pair avec cette histoire. La lutte pour l’affirmation d’une religion différente de la religion dominante est en ligne avec la lutte pour la survie dans un environnement qui ne fait pas de cadeau ».
 

Lire la suite

lire plus

CMM – Infos Avril 2019

MWC Info | CMM Info | CMM Infos

Avril 2019

Épreuves et espoir sur le chemin

« Nous célébrons joyeusement le fait que nous soyons une communauté spirituelle centrée sur le Christ, sans frontières, parce que, en faisant partie de la Conférence Mennonite Mondiale, nous sommes en lien fraternel avec une association internationale et 107 unions d’églises mennonites et anabaptistes dans 58 pays du monde. » Ce sont les paroles de bienvenues que Maykol Luis García Morelli, président de Asociación de Iglesias Cristianas Menonitas de Costa Rica.Lire la suite

« À chaque seconde, Dieu est là pour m’aider »

« Un chapitre de mon histoire s’est écrit pendant YAMEN », raconte Diana Martinez. Cette jeune responsable de groupe de jeune de Colombie qui a participé à YAMEN entant qu’assistante éducatrice à Casa Hogar Belén, un foyer pour enfants à Managua, au Nicaragua de 2017 à 2018.Lire la suite

lire plus

Que celui qui n’a pas péché. Entre minimisation et surenchère du péché

Que celui qui n'a pas péché. Nouveau livre de la collection EXCELSISNouvel ouvrage qui paraît ces jours dans la collection Perspectives anabaptistes chez Excelsis.

Huit auteurs apportent leur contribution à la thématique dans une approche interdisciplinaire. La première partie, « État des lieux culturel et historique », donne la parole à Frédéric de Coninck pour situer le thème dans l’évolution de la société : « Les avatars contemporains de la faute et de l’accusation ». Hanspeter Jecker développe une petite histoire du péché dans les Églises mennonites par son article intitulé « Procéder ‘avec douceur et fermeté’ contre le péché. Un dilemme (pas seulement) anabaptiste ».

lire plus